La compagnie

La CLAK Compagnie défend l’idée d’un théâtre jeunesse exigeant. En ce sens, une des préoccupations majeures de la compagnie est de proposer une parole capable de stimuler l’imagination des enfants, tant dans la projection que dans la réflexion.
Dès sa création la compagnie a orienté son travail vers les récits d’histoire, animée par la certitude de leur importance pour la construction de chacun et pour les liens qu’elles créent.

La CLAK Compagnie est née de deux membres du Collectif Hortense qui se sont réunis autour d’un texte et d’une envie de création commune. Ils ont mis à profit leur passé commun d’improvisation et leur goût du lien entre théâtre et musique. De cette collaboration est née le spectacle Histoire d’un escargot.
Après l’adaptation de la nouvelle de Luis Sepúlveda Histoire d’un escargot qui découvrit l’importance de la lenteur, et la lecture musicale adaptée de Charles, amoureux d’une princesse d’Alex Cousseau, la CLAK Compagnie continue son exploration interdisciplinaire, en alliant la musique live, le théâtre et le conte.

L’Équipe

© Fanny Moulin

Coline Lubin

Le théâtre a toujours été là quelque part dans sa vie. Après un Bac Théâtre et des études supérieures de Lettres (hypokhâgne, licence d’Études théâtrales), elle se forme comme comédienne au Théâtre de la Digue (Les Samedis de la Digue), au Théâtre Le Hangar et participe à des stages à l’Ecole du Jeu-Delphine Eliet (Paris) et avec Roberta Carreri (Odin Teatret). Ces différentes formations lui apportent une approche du plateau très corporelle, un jeu physique. Elle développe un goût pour le mélange des disciplines (essentiellement théâtre et musique) et de la poésie scénique qu’elle développe notamment au sein du Collectif Hortense. Elle est interprète pour la Cie Les Boudeuses, la Cie Mesdames A et la Cie Nansouk. Elle a également travaillé avec la Compagnie Paradis-Éprouvette. Elle crée des balades poétiques (déambulation de rue interdisciplinaire) et y participe, avec le collectif des Ateliers d’Eauvive, expérimentant un terrain de jeu singulier.

© Fanny Moulin

Kristen Annequin

Musicien, comédien et dessinateur (chant, percussions, mandoline), il se forme à Quimper à l’École des Beaux-Arts, à Tarbes au Conservatoire en Jazz et Musiques improvisées, puis à Toulouse au Théâtre Le Hangar. Il explore depuis 8 ans le rapport entre musique et jeu théâtral au sein de plusieurs projets : Flying Sapin, duo musical expérimental, Histoire d’un escargot, depuis, Love is Gnôle, duo chanson/théâtre et au sein du Collectif Hortense. Il fait également parti de Chiaro Scuro, quartet instrumental et vocal de musique médiévale, renaissance et traditionnelle, depuis 2018.

© DR

Serena Andreasi

Touche à tout et tout terrain, Serena se forme en Italie avec la compagnie AIDA. Elle travaille pour plusieurs festivals : Drodesera festival, l’Ultima luna festival, I giardini delle esperidi, et pour différentes compagnies. À la suite d’une semaine de formation à l’ISTS d’Avignon elle exerce en France. Elle travaille comme régisseuse pour des compagnies de théâtre (La Rift compagnie, Collectif Hortense, Acmé compagnie, Danse des signes, Mesdames A, Eux cie, CLAK compagnie, Modula Medulla).
Après dix ans de violon, elle renoue avec la musique en choisissant le violoncelle.

© DR

Romaric Bories

Saxophoniste de formation classique, l’improvisation devient rapidement pour lui un moyen supplémentaire d’expression qu’il met à profit dans divers projets en solo ou en groupe (Swing Machine, Stryx Nebulosa…). Imprégné de multiples paysages artistiques et curieux de tout ce qui touche à la création musicale, il devient compositeur (Azad Lab et Cløvis x La Sphère) et continue sa recherche en s’initiant aux techniques de beatmaking. Il met un pied dans l’univers théâtral en rejoignant la CLAK Cie pour la création du spectacle Germaine, Boussole et Tranquille en tant qu’interprète et compositeur.

© DR

Clémence Estivals

Graphiste et illustratrice freelance.
Diplômée de l’École Estienne et de l’Esam Caen/Cherbourg, elle a commencé à travailler en tant que graphiste-maquettiste en agence de communication et en maison d’édition (Bayard Presse, Hatier Jeunesse, vente.privée.com) avant de se lancer en indépendante. Son travail s’articule autour de la création imprimée pour le secteur culturel (mairies, centres culturels, bibliothèques…), mais aussi de la pratique du dessin, de la sérigraphie et de la micro-édition, qu’elle explore de manière intensive. Les dessins de Clémence s’inspirent du quotidien, abordent les questions liées au féminisme et au genre, interrogent les rapports humains sur un ton drôle et absurde.
L’album Agata et les nuages est sa première collaboration avec Coline Lubin.

© DR

Portfolio : www.clemencestivals.fr / @clemencestivals

Les partenaires